Création du premier humain


Selon "le message donné par les extraterrestres" à Raël,  la terre aurait été « créée » en six jours, ces jours seraient des périodes de deux mille ans au bout desquelles le soleil se lève sous le même signe à l’équinoxe de printemps.  A la fin de cette période de douze mille ans après avoir aménagé la planète, fait émerger la « sèche », un continent unique,  les créateurs ont implanté toutes les formes de vie, pour finir par l’être humain.
Cependant, voyant que le fond de l’homme était agressif, ils ont déclenché le déluge pour anéantir leur création, sauvegardant le sage Noé et des « échantillons » d’animaux dans un immense laboratoire flottant….
Après le déluge, soit environ 6500 ans avant notre ère, il y aurait eu une nouvelle création dont Adam et Eve seraient des symboles, car il y aurait eu neuf centres de création (symbolisés par le chandelier à neuf branches des Israëlites), d’où seraient issues neuf « races » distinctes. Dans les traductions de la Genèse qui respectent les textes originaux, le mot dieu n’existe pas, c’est le nom Elohim (qui est un pluriel) qui est cité. Et on peut lire dans Genèse VI-4  « quand les fils d’Elohim venaient vers les filles des hommes et qu’elles enfantaient d’eux, c’étaient les héros qui furent jadis des hommes de renom »… ,

S’il s’est trouvé au cours des recherches de nos scientifiques des fossiles d’êtres humanoïdes, rien ne dit que notre humanité soit la première sur cette planète, et qu’il n’y ait pas eu d’autres humanités avant la nôtre.  Rien ne dit que le temps ait commencé avec nous, rien ne dit non plus que nous soyons les seuls êtres vivants dotés de conscience, dans cette galaxie, comme dans l’infini de l’Univers, rien ne dit qu’à notre tour, après avoir épuré notre société humaine de la soif de profit et de la violence, nous ne serons pas en mesure d’implanter à notre tour de la vie sur une planète vierge que nous aurons choisie «  parce que la lumière y est bonne ».

Ceci est un aperçu de l’enseignement donné par la philosophie raëlienne, nous appelons cette hypothèse : créationnisme scientifique ou dessein intelligent.

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :